Alpha Kilo Bit

Point de vue non-notoire sur Wikimedia, l'informatique, la vie et le rugby

Archives de la catégorie “Wikimania”

Atelier Wikipédia et la recherche : amour ou haine ?

Il s’agit d’un atelier organisé par le « Research Committee » de la fondation Wikimedia. On commence par un tour de table de chacune des personnes présentes.

Le problème des volontaires, c’est qu’ils sont ravis de répondre pour la première fois à des questions sur leur motivation à participer, mais ils sont beaucoup moins enthousiastes pour répondre la seconde fois.

L’une des grosses difficultés est que « Wikipédia » n’est pas un sujet de recherche en lui-même mais est à l’interface de nombreuses disciplines; du coup, il est très difficile de connaître l’état de l’art et d’orienter les chercheurs vers la littérature existante; de même, il est difficile de savoir si le travail de recherche effectué est de valeur ou pas.

Le Research Committee, sa vie son oeuvre

Le Research Committee a pour but d’organiser les politiques, pratiques et stratégies de la recherche autour de Wikipédia. Ce qu’il fait peut être vu sur http://meta.wikimedia.org/wiki/Research:Index. Il est très difficile pour le Rcom de savoir si les projets de recherche qu’il accepte seront aussi acceptés par la communauté dans son ensemble. L’une des grosses questions est aussi sur l’efficacité du Rcom en lui-même, et de passer d’une organisation jacobienne à une forme beaucoup fédéraliste et éclatée afin d’être plus efficace et réactif.

Le Rcom et l’open acess

Demande explicite de pouvoir réutiliser le contenu partagé afin qu’il puisse s’intégrer facilement sur Wikipédia; Wikipédia étant LE site sur lequel on peut montrer à quel point c’est chouette d’avoir des données ouvertes. L’Open Acess est la meilleure manière de faire contribuer des scientifiques sur Wikipédia; ils écrivent sur un journal (qui a donc un h-index et une reconnaissance académique) et le contenu est ensuite partagée directement sur Wikipédia. L’un des exemples le plus marquant est la revenue PLos Computational Biology.

Remarques en vrac

Les Wikimédiens catalans ont réussi à répondre à des appels à projets de recherche européens, en partenariat avec une institution de recherche.

Quand des articles sont traduits, parfois certains concepts n’existent pas dans la langue cible et il y a donc besoin de néologismes afin de faire passer les idées. Hors, cette activité de création de mot est typiquement une activité de recherche.

Publicités

Wikipedia est un réseau social

Certes, Wikipédia n’est pas facebook, mais il est un réseau social dans le sens où son efficacité dépend de la collaboration de ses participants. Ceci est très différent de l’univers des GLAM, où les personnes ne se parlent pas forcément.

L’avenir des GLAM est de créer des communautés autour de leurs collections plutôt que de faire venir des visiteurs regarder les expositions et repartir. Les GLAM ne peuvent plus être passives et attendre que les visiteurs viennent à elles, elles doivent être actives et attirer à la fois de nouveaux publics et trouver de nouvelles formes de collaboration entre elles ou avec le mouvement Wikimedia. Le retour d’expérience des wikimédiens permet aux communautés de s’organiser de manière à favoriser ces collaborations. Le but au final n’est pas d’exploiter de nouveaux outils juste pour les outils, mais afin de créer de nouvelles conversations.

Projets GLAM et Wikimedia

La responsable « nouvelles technologies » aux archives nationales des Etats-Unis explique que Wikipédia a non-seulement sauvé le monde mais a fait d’elle « une mauvaise mère » et que sa fille a eu un débat avec son professeur grâce à l’encyclopédie en ligne.

Les archives nationales, ce sont 10 milliards de textes, des millions de médias, 3500 salariés. Depuis dix ans, en pleine reflexion sur sa présence en ligne. « Qui vous êtes est qui vous êtes en ligne ». Au 21ème siècle, ce qui a changé ce n’est pas la mission de l’institution, mais la manière dont elle la remplit.

Evidemment, tout le monde à la NARA n’était pas enthousiaste à l’idée d’avoir une politique plus ouverte : il y avait aussi beaucoup de personnes sceptiques, voir carrément hostiles.

Pour l’instant, 90 000 images ont été versées sur WikiCommons et il a été organisé un « scanathon » (un samedi matin consacré uniquement à la numérisation d’images d’archives).

En conclusion, il faut que les institutions se libèrent de leur peur de « dire quelque chose de faux » et de leur stratégie de ne parler que d’une voix pour gérer cette peur. Il faut laisser les gens s’exprimer, au besoin en les formant et, au pire, le public corrigera.

Cela, d’autant plus que Wikipédia, c’est 12 millions de visite par jour quand la NARA, c’est 17 millions par AN; Wikipédia est la première source d’information des nouvelles générations et est beaucoup plus efficace et flexible que les sites institutionnels.

Le Wiki, les femmes et les musées

Le musée est l’endroit idéal pour examiner comment lutter contre la sous-représentation des femmes sur les projets Wikimédia.

Le musée (ici, le Center of Israeli Art) partage les pages qu’il écrit sur les artistes présents dans ses collections, pour qu’ensuite cet article soit modifié par la communauté wikipédienne ainsi que l’artiste lui ou elle-même. L’article wikipédia est ensuite en partie repris sur le site web du musée. Cela est surtout vrai pour les pages en anglais, parce que c’est une langue qui est peu maîtrisée par les personnels du musée. Des articles ont aussi été traduits en sept langues, notamment le russe et le chinois. Ce projet a notamment nécessité un Wikipédien en Résidence pendant deux mois.

La grande différence entre le site officiel du musée et Wikipédia est que le site du musée est beaucoup plus lourd à mettre à jour (besoin de faire un filtrage des mails signalant les mises à jour à faire).

L’un des gros challenges a été la procédure légale pour avoir des photos libres d’oeuvres d’artistes encore en vie ou encore de trouver des caractères unicode adaptés au mandarin, mais globalement l’institution est très contente du partenariat.

Navigation des articles